Nul n’est mal longtemps qu’à sa faute. Qui n’a le cœur de souffrir ni la mort ni la vie, qui ne veut ni résister ni fuir, que lui ferait-on ?

– Montaigne, Essais (I,15)


image_print


Nul n’est mal longtemps…


est faute longtemps mal nul

YOUTUBE