Je prends tout doucement les hommes comme ils sont…

Français - Théâtre (fr)
doucement font hommes sont souffrir

Je prends tout doucement les hommes comme ils sont ;
J’accoutume mon âme à souffrir ce qu’ils font.


Je prends tout doucement les hommes comme ils sont ;
J’accoutume mon âme à souffrir ce qu’ils font,
Et je crois qu’à la cour, de même qu’à la ville,
Mon flegme est philosophe autant que votre bile.

— Molière, Le Misanthrope, acte I, scène première, Philinte


image_print
YOUTUBE





Je prends tout doucement les hommes comme ils sont ; J’accoutume mon âme à souffrir ce qu’ils font.

, , , ,