En ces temps (un peu) obscurs, il faut lire ou relire Kundera: il nous montre qu’il existe toujours une liberté légère et séduisante, même sous la contrainte. Au bout du compte, c’est le ridicule de son inefficacité qui mine le totalitarisme.

— Alexandre-Pierre Gaspar


image_print


En ces temps (un peu) obscurs, il faut lire ou relire Kundera…


contrainte inefficacité légère mine ridicule totalitarisme

YOUTUBE