Français - Psychologie (fr) - Français - Sagesse (fr)
déçu libre pouvoir savoir vouloir


Le bonheur vient d’un juste équilibre
entre vouloir, pouvoir, devoir et savoir.
À trop vouloir, l’on est déçu.
À trop pouvoir, l’on est rejeté.
À trop devoir, l’on est amer.
À trop savoir, l’on n’est plus libre.

— Alexandre-Pierre Gaspar







Le bonheur vient d'un juste équilibre entre vouloir, pouvoir, devoir et savoir. À trop vouloir, l'on est déçu. À trop pouvoir, l'on est rejeté. À trop devoir, l'on est amer. À trop savoir, l'on n'est plus libre.